Vous êtes ici : AccueilActionsLa journée de l’abattis se consolide !

La journée de l’abattis se consolide !

Actions | Vie des territoires

La seconde édition de la journée de l’abattis s’est déroulée les 6 et 7 juin à Camopi. Cette année, c’est autour de la gastronomie et des savoirs-faire traditionnels que les habitants ont partagé ce moment convivial. La journée de l’abattis a pour objectif de valoriser les pratiques traditionnelles des hommes et des femmes de la commune à savoir l’agriculture, la chasse et la pêche mais aussi l’artisanat local, très utilisé dans la préparation des plats locaux.

photo 1Le marché

Lors de ces journées, plus d’une quinzaine d’exposants sont venus vendre des produits issus de leurs jardins ou abattis : bananes, cacao, parépou, canne à sucre, etc. Les chasseurs et pécheurs étaient également présents, les habitants ont pu ainsi s’approvisionner en poissons et gibiers (autorisés à la commercialisation). Pour le plus grand plaisir des visiteurs, les artisans ont exposé les objets artisanaux, tels que les colliers en perle et autres objets de décoration. Les objets usuels étaient attendus car indispensables pour la fabrication des plats traditionnels (couleuvre, tamis, éventail). Pour finir, deux cuisinières étaient aussi présentes pour commercialiser des plats traditionnels (poisson au tukupi et calebasse de tacaca).

Le marché a eu lieu les matinées des 6 et 7 juin 2017.

Des journalistes en herbe

Les classes des établissements scolaires de Camopi ont pris part à cette journée. Les élèves ont investi la place du bourg munis de leur cahier, stylos, appareils photo et téléphones portables. Leur mission : réaliser un reportage sur l’évènement du jour. Par groupe de 4 (un journaliste, un caméraman, une attaché de presse et un photographe), ils ont réalisé des interviews et des captations auprès des exposants et visiteurs qui ont joué le jeu !

RDV pour la dégustation

Après-midi du 6 juin : dégustation de plats traditionnels camopiens.

Au menu : tatou au tukupi – poisson boucané au tukupi – biche boucanné. Accompagné de cassaves (molle, sèche et à l’empoi) et de sauce pimentée à base d’amidon de manioc.

Près d’une trentaine de personnes sont venues pour déguster les plats de la commune. Les gendarmes mobiles étaient aussi représentés et ont apprécié cette découverte de la gastronomie locale. Les plats traditionnels ont été préparés par 4 femmes de la commune.

Diffusion de films autour de l’agriculture

Le soir, deux films ont été diffusés sur l’agriculture. Le premier a été réalisé par Jérémie MATA, coordinateur socio-culturel au Parc amazonien, lors de l’échange transfrontalier qui s’est déroulé en terre indigène Wayapi au Brésil en février 2016. La projection de ce film a permis au spectateur de découvrir l’agriculture pratiquée par les wayapi du Brésil. «  Ce film a particulièrement été apprécié par les spectateurs qui ont pu reconnaitre les pratiques qu’ils mettent eux-même en place dans leurs abattis  » s’enchante Jérémie.
Le second film, ceux qui sèment, présentait différentes définitions de l’agriculture familiale telle qu’elle est pratiquée ailleurs dans le monde.  » Les spectateurs ont pu voir comment les agricultures du Cameroun, de l’Inde, du Canada et de la France hexagonale sont pratiquées et les stratégies choisies par ces agriculteurs pour répondre à leurs besoins alimentaires  » nous précise Germaine Ebong, responsable développement au PAG.

Rendez-vous le samedi 9 décembre 2017 pour une 3ème édition de la Journée de l’abattis à Camopi. Cet évènement clôturera l’année de festivité des 10 ans du Parc amazonien dans les communes du sud de la Guyane.

 

© photos Germaine Ebong et Bertrand Pawey Parc amazonien de Guyane.

Répondre