Vous êtes ici : AccueilActionsLancement de l’expédition Mitaraka au cœur du Parc amazonien de Guyane

Lancement de l’expédition Mitaraka au cœur du Parc amazonien de Guyane

Actions
Massif de Mitaraka © Olivier Pascal_MNHN_PNI
Massif de Mitaraka © Olivier Pascal_MNHN_PNI
DZ, Massif des Mitaraka © Serge Fernandez_MNHN_PNI
DZ, Massif des Mitaraka © Serge Fernandez_MNHN_PNI
Vue d'ensemble du Massif de Mitaraka © Olivier Pascal_MNHN_PNI
Vue d'ensemble du Massif de Mitaraka © Olivier Pascal_MNHN_PNI
Préparation de layon sur le massif © Serge Fernandez_MNHN_PNI
Préparation de layon sur le massif © Serge Fernandez_MNHN_PNI
Massif des Mitaraka © Serge Fernandez_MNHN_PNI
Massif des Mitaraka © Serge Fernandez_MNHN_PNI
Du lundi 23 février au mercredi 25 mars 2015, une soixantaine de personnes dont 46 scientifiques arpentent le massif des Mitaraka à proximité de la frontière brésilienne.  Les équipes de la « Planète Revisitée », grand programme d’exploration de la nature mené conjointement par le Muséum national d’Histoire naturelle et Pro-Natura International (PNI), ont pris pied sur les légendaires « Monts Tumuc-Humac ». Ces sommets granitiques émergeant de la forêt recèlent un trésor inestimable d’espèces encore largement méconnues. Cette expédition devrait générer de nombreuses espèces nouvelles pour la Guyane et pour la science.

Une zone riche en biodiversité. Situé en zone de cœur du Parc amazonien de Guyane (PAG) sur la commune de Maripa-Soula, l’isolement de cette région explique le manque de données. Elle n’est accessible que par voie héliportée. L’acheminement des équipes et du matériel nécessaire sur le site préalablement aménagé avec le soutien du Parc Amazonien de Guyane et des Forces armées, est assuré par voie aérienne depuis Maripa-Soula.

Six agents du Parc amazonien sont mobilisés pour cette expédition menée pendant un mois sur le Mont Mitaraka. Des agents sont intervenus pendant la phase préparatoire, du 14 janvier au 23 février, apportant leur savoir-faire reconnu pour ce type de mission en pleine forêt. D’autres interviendront pour leur expertise en matière de botanique forestière, et naturaliste, en appui des scientifiques présents sur le terrain.

Dans le cadre de ses missions de connaissance et du suivi de la biodiversité, le Parc amazonien de Guyane a déjà organisé deux grandes expéditions, en zone cœur du Parc, sur le Mont Itoupé à plus de 800 mètres d’altitude. Situé à la limite des communes de Camopi et Maripa-Soula, les missions Itoupé ont été menées en 2010 et l’année dernière, pendant un mois entre novembre et décembre 2014. Cette dernière mission d’inventaire pluridisciplinaire avait rassemblé une quarantaine de personnes dont une trentaine de scientifiques et des agents du PAG.
La majorité d’entre eux appartenant à la communauté scientifique guyanaise, ceux sont en grande partie les mêmes qui sont actuellement sur la mission Mitaraka. Le Parc amazonien de Guyane a également fortement contribué à d’autres missions pluridisciplinaires commanditées par la DEAL pour l’actualisation des Zones Naturelles d’Intérêt Floristique et Faunistique dans le sud de la Guyane.

Répondre