Vous êtes ici : AccueilActionsLe PAG au colloque APA

Le PAG au colloque APA

Actions | Gouvernance
Prélèvements génétiques © GF / PAG
Prélèvements génétiques © GF / PAG

Un colloque sur l’accès aux ressources génétiques et le partage des avantages (APA) s’est déroulé le 26 juin à la Région Guyane. Ce dispositif APA découle du protocole de Nagoya (2010), accord international, sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation. Le but principal recherché étant la lutte contre la bio-piraterie et le pillage des savoirs traditionnels associés à l’utilisation des ressources.

Le territoire du Parc amazonien de Guyane est pour l’instant le seul territoire français où est mis en application le dispositif APA. L’établissement public du PAG  a été invité à participer à ce colloque pour partager son expérience à ce sujet. Ce dispositif sera étendu à la France entière dès la promulgation de la Loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. A ce titre, le Parc amazonien et la Région Guyane font figure d’exemple sur le territoire français comme expérimentateurs de cette démarche depuis 2011.

De nombreux acteurs, comme les mairies d’Awala-Yalimapo et de Régina-Kaw, les fédérations autochtones (ONAG, FOAG), ont pu échanger durant ce séminiare. L’une des problématiques les plus prégnantes portait sur les modalités de consultation des populations afin qu’elles puissent donner leur consentement libre et éclairé à un projet qui utiliserait leurs savoirs traditionnels. Les acteurs sont arrivés à la conclusion qu’il fallait s’assurer que les personnes ou entités consultées aient la légitimité de se prononcer mais également qu’elles aient en leur possession tous les éléments nécessaires pour émettre un avis. Cela nécessitera donc un long travail d’adaptation du processus de consultation.

Pour en savoir plus :

Répondre