Vous êtes ici : AccueilAgendaCafé des Sciences Aroumans : plantes utiles, plantes mythiques – 1er avril 2016

Café des Sciences Aroumans : plantes utiles, plantes mythiques – 1er avril 2016

/

Détails

Date de début 01/04/2016
Date de fin 01/04/2016

Le Parc amazonien de Guyane (PAG) et la Canopée des Sciences organisent un « Café des Sciences », le vendredi 1er avril 2016 de 18 h 30 à 20 h 00 au Café de la gare, 42 avenue Léopold Héder à Cayenne.

 

La thématique tournera autour de plantes mais quelles plantes !  Les Aroumans…

Elles constituent la ressource essentielle pour la confection de la majorité des vanneries des peuples amérindiens et plus particulièrement des Teko, Wayana et Wayãpi du Sud de la Guyane.

Plantes emblématiques, les aroumans occupent également une large place dans les mythologies et les cultures du Sud de la Guyane. Mythe de la création de l’Homme etc.

Tout, vous saurez tout sur les aroumans au Café des sciences du 1er avril 2016 à partir de 18 h 30, au Café de la Gare. L’animation sera assurée par l’ethnologue Damien DAVY (CNRS-OHM), les spécialistes teko, wayãpi et wayana, Jammes PANAPUY, Jérémie MATA, Kupi ALOÏKE et les savants et vanniers autochtones de Camopi/Trois Sauts et du Haut-Maroni.

Edition de la nouvelle collection du Parc amazonien de Guyane

 

Cette conférence correspond à la sortie de la nouvelle collection : Guianensis, les Carnets du Parc amazonien de Guyane. « Un savant mélange de culture, de nature et de connaissances pour attiser la curiosité et l’ouverture vers un patrimoine exceptionnel » précisent en chœur le président du Parc amazonien, Claude SUZANON, et le directeur, Gilles KLEITZ.

Ce premier ouvrage, vendu en librairie, édité par le Parc national est consacré à ces plantes sous le titre : AROUMANS, Ressource et Usages des Amérindiens du Sud de la Guyane.

Ce premier numéro de la collection Guianensis, sur les Aroumans est le fruit de la collaboration entre l’ethnologue Damien DAVY et de nombreux savants des sociétés amérindiennes teko, wayana et wayãpi de Guyane. Un livre abondamment illustré qui met en lumière les aroumans, plantes caractéristiques utilisées dans la confection de la majorité des vanneries amérindiennes. Artisans, porteurs de savoirs et scientifiques croisent leurs regards pour présenter les usages de ces végétaux à haute valeur symbolique.

Vous pourrez retrouver également dans cet ouvrage, les résultats d’une étude sur la ressource en arouman menée par le Parc amazonien de Guyane et l’Observatoire Hommes-Milieux Oyapock/CNRS-Guyane.

http://www.parc-amazonien-guyane.fr/les-actions/connaissance-au-service-du-territoire/programme-arouman/

« D’après les Wayana, le démiurge créateur Kuyuli tressa l’humanité avec des fibres d’arouman. Il est d’ailleurs surnommé le tresseur » tiré de Guianensis, le Carnet consacré aux aroumans.

Répondre