Vous êtes ici : AccueilAgendaFête de la science à Saül !

Fête de la science à Saül !

Secteur Limonade à Saül., Technicien de l'INRA de Kourou installant des pièges à insectes dans la canopée. Programme DIADEMA_Octobre 2013. © Guillaume Feuillet / PAG
Secteur Limonade à Saül., Technicien de l'INRA de Kourou installant des pièges à insectes dans la canopée. Programme DIADEMA_Octobre 2013. © Guillaume Feuillet / PAG
Tri et identification de papillons sur le terrain. Programme DIADEMA, secteur Limonade, Saül. Octobre 2013. © Guillaume Feuillet / PAG
Tri et identification de papillons sur le terrain. Programme DIADEMA, secteur Limonade, Saül. Octobre 2013. © Guillaume Feuillet / PAG
Identification de papillons sur le terrain. Programme DIADEMA, secteur Limonade, Saül. Octobre 2013. © Guillaume Feuillet / PAG
Identification de papillons sur le terrain. Programme DIADEMA, secteur Limonade, Saül. Octobre 2013. © Guillaume Feuillet / PAG

Détails

Date de début 07/10/2015
Date de fin 18/10/2015

Créée en 1991 et pilotée par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Fête de la science en est à sa 24ème édition. Elle a pour but de favoriser les échanges entre la communauté scientifique et le grand public. C’est une approche concrète, conviviale et ludique de la science : une occasion de découvrir le monde des sciences et de rencontrer des scientifiques.

La Fête de la Science 2015, c’est aussi à Saül.

Une restitution du Programme de recherche DIADEMA, réalisée dans le secteur de Limonade, sera présentée par Frédéric Petitclerc, assistant ingénieur à l’UMR-Ecofog, organisme de recherche basée à Kourou, le mercredi 14 octobre 2015 entre 14 h et 19 heures.

Dans le cadre du périscolaire les enfants de Saül ont pour objectif de réaliser l’interprétation des palmiers situés sur le raccourci qui relie le village à l’aéroport. Pour cela des panneaux décriront les espèces existantes. Quelques palmiers seront plantés par les enfants afin d’enrichir le site en nouvelles espèces. Ces espèces supplémentaires seront produits par eux, en ombrière, tout au long de l’année.

Ainsi l’animation de Frédéric Petitclerc, accompagné de Cédric Benoit du Parc amazonien, apportera des éléments nécessaires aux enfants pour mener à bien leur projet dans le cadre du périscolaire. Il abordera entre autre les fourmis, leurs sociétés, leur écologie à travers des posters et quelques photos. 3 ou 4 inclusions de fourmis en résine permettront de montrer les différentes espèces. Il y aura donc des boites de collection de fourmis, des pièges qu’ils ont utilisé sur le terrain, une loupe binoculaire pour que les enfants puissent faire des observations.

L’animation grand public se fera juste à la suite de cette dernière. Elle aura pour but de renseigner les habitants de Saül sur le programme de recherche DIADEMA qui s’est déroulé en octobre 2013 près de la commune dans le secteur de la crique LIMONADE. Lors de la mission des données ont été récoltées pour huit groupes d’espèces : plantes, arthropodes, amphibiens, grands animaux, poissons, invertébrés aquatiques, vers de terre et champignons. Les données récoltées et les analyses effectuées permettront d’affiner les estimations de la biodiversité guyanaise et d’accompagner les décideurs politiques et les gestionnaires d’espace dans leurs choix d’aménagement du territoire. C’est cette étude que présentera le chercheur en illustrant son discours de photos prise sur le terrain et en montrant quelques matériels utilisés. Il est prévu une présentation du projet et de ses objectifs, du déroulement de la mission, du travail qui a suivi la mission ainsi que quelques résultats préliminaires (nombre de spécimens récoltés/identifiés).

Du 10 au 25 octobre 2013, DIADEMA, un projet de recherche de grande ampleur sur la biodiversité, porté et financé par le Centre d’étude de la biodiversité amazonienne (LaBex-CEBA), a été déployé sur la commune de Saül au sud du secteur Limonade. DIADEMA coordonne les efforts de collecte et d’analyse de données de chercheurs qui travaillent sur l’écologie des communautés faunistiques et floristiques à l’échelle de la Guyane.

L’organisation de cette manifestation et l’animation seront co-réalisées par le Parc amazonien de Guyane en partenariat avec l’association PANGA de Saül. Plus d’informations sur la programmation ici.

Répondre