Vous êtes ici : AccueilEmplois et stagesCartographie des formations végétales particulières via SENTINEL 2 (stage)

Cartographie des formations végétales particulières via SENTINEL 2 (stage)

Niveau du stage : Ingénieur – master
Durée : 6 mois – à partir de mars 2018 (en fonction de la disponibilité)
Résidence administrative : Rémire-Montjoly / Siège du PAG

Structure d’accueil

Nom : Parc amazonien de Guyane (Parc national)
Statut juridique : Etablissement public à caractère administratif
Adresse postale : 1 rue Lederson, 97354 Rémire Montjoly  (Guyane Française)
Adresse électronique : infos [at] guyane-parcnational [dot] fr
Tel : 05 94 29 12 52

L’Etablissement public du Parc amazonien de Guyane (PAG) a pour mission de protéger la nature, de valoriser les cultures traditionnelles et d’impulser un développement économique et social local et durable sur un territoire s’étendant sur 3,4 millions d’Ha situé au centre et au sud de la Guyane. Créé en février 2007, le parc national est à la fois un haut lieu de la biodiversité et le cadre de vie de plus de 20 000 habitants : Amérindiens, Bushinengés, Créoles, … Les territoires concernés par le Parc amazonien de Guyane comportent une zone cœur dont les objectifs doivent concourir à la préservation et à la protection des milieux naturels et une zone de libre adhésion dont les orientations doivent permettre de : contribuer au développement des communautés d’habitants qui tirent traditionnellement leurs moyens de subsistance de la forêt, en prenant en compte leur mode de vie traditionnel, participer à un ensemble de réalisations et d’améliorations d’ordres social, économique et culturel dans le cadre du projet de développement durable défini par la charte du parc national. L’attente des populations en matière de réalisations concrètes sur leurs territoires de vie et d’amélioration du cadre et des conditions de vie est prégnante. En ce sens, l’adaptation de l’action publique est une préoccupation croissante face aux changements rapides des sociétés.

Contexte du stage

La forêt guyanaise est souvent perçue comme un continuum homogène de forêt humide dense. Or la réalité terrain est plus riche et complexe (cf. Habref INPN) et les publications récentes montrent une mosaïque biogéographique étalée et variée (ONF, S. Guitet (2015). Catalogue des habitats forestiers de Guyane).

L’observation des données satellites disponibles aujourd’hui laisse apparaitre certaines de ces formations. Le PAG a lancé en 2012 un projet de cartographie des formations végétales particulières par télédétection sur la base des images SPOT (4 et 5) acquises grâce au programme SEAS. Le résultat de cette première phase d’étude est une cartographie de plusieurs types de formations forestières (Cambrouses, Forêts à Parinari, affleurement rocheux).

La disponibilité de nouvelles sources d’imageries satellites (Satellites SENTINEL 2a et 2b) mieux résolues spectralement permet d’envisager de nouvelles recherches et détections de formations végétales atypiques.

Les missions du stage 

Sous la supervision du responsable SIG, le.la stagiaire aura pour missions principales de :

  • Analyser et décrire les caractéristiques spatiales et spectrales des formations végétales atypiques sur la base d’images SENTINEL2.
  • Tester et proposer des méthodes de traitement (en local, en déporté).
  • Valider la ou les méthodes de détection par analyse statistique.
  • Décrire le ou les processus de traitement retenus.
  • Mettre en œuvre et cartographier les formations détectables sur le territoire du PAG.
  • Produire un rapport de mission décrivant les opérations mises en œuvre.

Plus-value du stage

Le stage permettra à la personne recrutée de travailler dans un établissement public qui a bien identifié les enjeux de connaissance et de maitrise des sources satellites et de leur traitement. Dans un contexte amazonien, sur un territoire immense, difficile d’accès, mal connu et parfois mal cartographié les apports de la télédétection sont concrets et souvent accessibles. Le PAG et son équipe ont mis en œuvre avec succès plusieurs projets de cartographie conçus grâce aux ressources satellitaires.

Ce stage permettra à la personne recrutée de mettre en œuvre une recherche méthodologique appliquée avec un objectif opérationnel en terme d’amélioration de la connaissance scientifique / cartographique du territoire du PAG.

Compétences et qualités requises 

  • Bac+4 +5 ou finalisation d’un parcours de Master en Géomatique et télédétection
  • Connaissance des méthodologies de traitement d’image satellites
  • Bonne maitrise des outils de traitements (OTB, Grass, QGIS, Suite Esri, …)
  • Bonne connaissance des données satellites (caractéristiques, sources)
  • Connaissance des outils et méthodes de traitement et validation statistique (« R », …)
  • Autonomie, rigueur et organisation
  • Sens de l’initiative et force de proposition, sens de la prospective
  • Capacités d’analyses et de synthèse

Indemnités du stage :

L’indemnité du stage se fera selon la règlementation en vigueur (3.60€/h à 35h/semaine). Prise en charge le cas échéant des frais de déplacement / hébergement dans le cadre des activités du stage (hors activité régulière), sur la base de la grille de remboursement des agents du Parc. L’établissement de formation d’origine du stagiaire prend intégralement en charge toutes les assurances relatives au stagiaire dans le cadre de la présente mission professionnelle.

Echéance de recrutement : au plus tard le 15 Avril 2017

Date limite de candidature : 30 janvier 2017 (date de réception par le Parc amazonien de Guyane)

Les demandes de stage sont à adresser par courriel avec la mention « candidature au stage d’appui à l’évaluation de la charte » et votre nom à :

Pierre Joubert – Responsable SIG : pierre [dot] joubert [at] guyane-parcnational [dot] fr

Copie à : M. le Directeur adjoint : arnaud [dot] anselin [at] guyane-parcnational [dot] fr  et Mme la Responsable des ressources humaines : recrutements [at] guyane-parcnational [dot] fr

Voir aussi…

Type de postes