Vous êtes ici : AccueilEmplois et stagesMédiateur.rice socioculturel.le au sein de la Délégation territoriale du Maroni

Médiateur.rice socioculturel.le au sein de la Délégation territoriale du Maroni

Résidence administrative : Maripa-Soula

Statut :

Titulaire de catégorie B de la fonction publique d’Etat ou de la fonction publique territoriale ou contractuel de niveau équivalent (CDD de 6 mois, renouvelable)

Missions :

Sous l’autorité hiérarchique du chef de la Délégation territoriale du Maroni (DTM) et fonctionnelle des chefs de services Développement Durable et Patrimoines naturels et culturels , en lien fonctionnel avec les partenaires de l’Etablissement, notamment les membres du Comité de Vie Locale, les associations et collectivités locales, le médiateur.rice DTM assure les missions suivantes :

* Animer de manière participative le réseau des membres du CVL sur le Maroni :
Facilitation des échanges entre les membres du CVL (et avec le bureau) sur le Maroni
Information et formation des membres au fonctionnement du CVL
Information des membres du CVL sur la communication et sur les activités du parc et construction des échanges avec les agents PAG (Agents de développement local notamment)
Accompagnement des membres à l’organisation de réunions des conseils d’habitants et à la préparation des réunions internes et externes

* Lien avec le chef du service développement durable pour la coordination technique des opérations et le partage de l’information avec les autres membres du CVL (Oyapock et Centre)

* Appui aux acteurs locaux et agents DTM dans la mise en oeuvre des projets culturels : patrimoine bâti et PCI (patrimoine culturel immatériel):
Aide à la réalisation et au suivi des projets
Organisation de temps d’échanges avec les acteurs locaux
Rédaction de notes et supports
Organisation d’animations et logistique afférente

* Lien régulier (hebdomadaire) avec la chargée de mission culture et sciences humaines pour partage de l’information, mise en oeuvre et suivi des dossiers en cohérence avec la démarche générale de l’Etablissement dans le domaine de la politique culturelle et bonne articulation avec les partenaires institutionnels.

Compétences requises :

– Technicien.ne en animation et/ou médiation socioculturelle, bac + 2, avec si possible, une expérience professionnelle dans le domaine de l’animation du développement local,
– Connaissances en méthodes d’animation et communication,
– Connaissances du fonctionnement associatif
– Esprit de synthèse et d’analyse, pratique du reporting,
– Connaissance des populations du Sud de la Guyane et des enjeux culturels liés
– Une connaissance du fonctionnement des parcs nationaux et la pratique de la concertation dans ce cadre serait un plus

Capacités:

– Organisation du travail, autonomie, travail en équipe et en réseau avec les partenaires ;
– Bonnes aptitudes relationnelles et de communication ;
– Ecoute, ouverture d’esprit, capacité à l’innovation, adaptabilité ;
– Capacité, à mobiliser et à fédérer autour d’un projet ;
– Goût et aptitude pour le travail sur le terrain et le relationnel avec les acteurs du territoire ;
– Aptitude au travail en équipe projet
– Permis B souhaité

Echéance de recrutement : 01 septembre 2017 au plus tard

Afin de tenir compte du contexte très particulier du Parc amazonien de Guyane, la procédure de recrutement prévoit si nécessaire une évaluation et un entretien avec un jury.

Date limite de candidature : 22 juillet 2017

Les candidatures (lettre de motivation et curriculum vitae) sont à adresser à l’attention de :

Mr Gilles KLEITZ

Directeur du parc amazonien de Guyane

1 rue Lederson

97354 Rémire Montjoly

A envoyer par courriel à :

Gilles FARNY- Chef de la délégation territoriale du Maroni

gilles [dot] farny [at] guyane-parcnational [dot] fr

copie à : 

Françoise LEMAITRE ANQUETIL – Responsable RH :

recrutements [at] guyane-parcnational [dot] fr

Voir aussi…

Type de postes