Vous êtes ici : AccueilEmplois et stagesStage – Valorisation de la culture saülienne autour de la maison Agasso

Stage – Valorisation de la culture saülienne autour de la maison Agasso

Niveau du stage : Ingénieur – master
Durée : 4 mois – à partir de mars 2018
Résidence administrative : Rémire-Montjoly / Siège du PAG

Descriptif de la mission du stage

Valorisation de la culture saülienne autour de la maison Agasso

Contexte

Saül est à l’origine un village d’orpailleurs, majoritairement venus de Sainte-Lucie au XIXème et XXème siècle à l’époque de la ruée vers l’or guyanaise. Riche de son histoire liée à l’orpaillage artisanal, Saül a ainsi conservé de nombreux vestiges liés à cette activité. En effet, le patrimoine culturel, mais aussi les patrimoines paysagers et naturels en sont profondément marqués : les restes de l’orpaillage ont façonné les paysages et les mémoires, l’héritage saint-lucien est encore très présent dans la commune et dans les esprits bien que de nombreuses communautés soient venues rejoindre le village depuis ; et l’histoire locale et le patrimoine bâti sont jalonnés de particularités qui font de Saül une commune unique en son genre. En particulier, la maison dite « Agasso » appartenant à un habitant (M. Agasso) emblématique du passé orpailleur de Saül constitue un bâti témoin de cette période de l’histoire de Saül. Compte tenu de l’intérêt exprimé des habitants et de la municipalité de voir cette maison restaurée (celle-ci se trouvant à l’heure actuelle dans un état très vétuste), une étude d’expertise et réunion partenariale organisée en 2016 visant à déterminer le potentiel de restauration de cette maison et sa conversion en éco-musée, souhait initial des habitants et de la mairie, a conclu que les coûts très élevés de restauration et conversion n’étaient pas compatibles avec la vocation de la maison. L’état de vétusté avancé, la difficulté constatée à réaliser la restauration de la maison compte tenu des contraintes de Saül et une réunion de discussion avec les habitants tenue en 2017 ont permis de conclure qu’une reconstitution complète de la maison à partir des techniques traditionnelles et avec l’aide de partenaires et bénévoles seraient une option plus viable et réaliste. Par ailleurs, l’importance du patrimoine local mis en lumière notamment par une étude archéologique sur le passé d’orpaillage de Saül encourage la mise en place d’un parcours d’interprétation culturelle sur la commune, aujourd’hui manquant et demandé. Les habitants ont identifié l’opportunité et le besoin pour la réalisation d’un tel parcours de mobiliser la parole des anciens afin de faire perdurer la mémoire et l’histoire du village, ces « anciens » étant par ailleurs aujourd’hui peu nombreux, un grand nombre ayant déjà disparu.

Missions du stagiaire

Mettre en œuvre plusieurs des actions constituant le projet de valorisation de la culture saülienne autour de la maison Agasso.

Objectifs

Le Parc amazonien de Guyane, dans le cadre de la convention d’application de la charte sur la commune de Saül, est pilote du projet de valorisation de la culture saülienne autour de la maison Agasso. En lien avec les partenaires du projet, il assure la mise en œuvre d’actions visant à la reconstruction phasée de la maison Agasso ainsi que la mise en place d’un parcours d’interprétation historique et culturelle à Saül et ses abords.

Le stage s’inscrit dans ce projet, et sera constitué des différents points suivants :

  • Montage et mise en œuvre du projet de collecte de mémoire orale : mettre au point la méthodologie et la présenter aux acteurs, organiser le travail d’équipe, organiser les prises de rendez-vous avec les anciens et la préparation du matériel, mener les entretiens, indexer avec précision les enregistrements.
  • Rédaction d’un dossier de demande de subvention européenne pour le financement de la reconstruction de la maison Agasso et la réalisation du parcours d’interprétation culturelle (fonds du programme Leader) : recherche de partenariats, recherche de devis, montage du budget prévisionnel.
  • Mise au point d’un cahier des charges pour une prestation en scénographie pour le parcours d’interprétation culturelle.
  • Organisation de réunions avec les partenaires, rédaction et diffusion des comptes rendus de ces réunions.
  • Recherche documentaire (en bibliothèque et en archives, aussi bien publiques que privées), numérisation des données et classement, synthèse des documents.
  • Préparation et organisation du contenu du parcours d’interprétation culturelle.

Profil recherché

Savoir-faire

  • Niveau Master II Sociétés et interculturalités / Ethnologie / Histoire ;
  • Maitrise des logiciels de traitement de texte ;
  • Connaissance de l’histoire de la Guyane ;
  • Maîtrise du créole
  • Bonnes capacités rédactionnelles

Savoir être

  • Autonomie et rigueur ;
  • Sens du travail en équipe ;
  • Esprit d’initiative ;
  • Capacité à séjourner en commune isolée en hébergement hamac.

 

Renseignements
FREMAUX Céline, chargée de mission culture et sciences humaines, celine [dot] fremaux [at] guyane-parcnational [dot] fr / 0694 40 33 27

Candidature
Echéance de recrutement : au plus tard le 5 mars 2018
Date limite de candidature : 28 janvier 2018 (date de réception par le Parc amazonien de Guyane)

Les demandes de stage sont à adresser par courriel avec la mention « candidature au stage Valorisation de la culture saülienne autour de la maison Agasso » et votre nom à :
Céline Frémaux, chargée de mission culture et sciences humaines  : celine [dot] fremaux [at] guyane-parcnational [dot] fr
Copie à : M. le Directeur adjoint : arnaud [dot] anselin [at] guyane-parcnational [dot] fr et Mme la Responsable des ressources humaines : recrutements [at] guyane-parcnational [dot] fr

 

Voir aussi…

Type de postes