Vous êtes ici : AccueilEmplois et stagesTECHNICIEN(NE) GESTION DES DONNÉES PATRIMONIALES ET ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

TECHNICIEN(NE) GESTION DES DONNÉES PATRIMONIALES ET ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

Résidence administrative : Rémire-Montjoly / Siège du Parc amazonien de Guyane

 
Statut : Poste de catégorie B, ouvert prioritairement aux titulaires des trois fonctions publiques, aux contractuels sous quasi-statut Agence Biodiversité et par défaut aux contractuels de niveau équivalent, pour une durée de trois ans.

 
Missions :
Sous l’autorité du responsable scientifique, du chef de service des « patrimoines naturels et culturels », et en lien fonctionnel avec les délégations territoriales et les partenaires de l’Établissement, le/la technicien(ne) en gestion des données patrimoniales et activités scientifiques :

 
Structuration des bases de données

  • organise la structuration des bases de données patrimoines et scientifiques du Parc amazonien de Guyane, en lien avec le service systèmes d’information ;
  • apporte un appui transversal à la création de base de données et applications fonctionnelles dans un cadre d’interservices ;
  • Peut être amené(e) à apporter également un appui technique ponctuel au réseau des gestionnaires d’espaces naturels de Guyane (CENG).

Gestion & analyses des données

  • centralise et contrôle les données et les intègre dans les bases naturalistes pour leur mise à jour et les atlas associés ;
  • gère les flux de données, en lien notamment avec les partenaires scientifiques, associations naturalistes, l’Agence Française de la Biodiversité, et le dispositif régional et national du SINP ;
  • participe à l’analyse des données et à la restitution des connaissances ;

Animation aux outils et production de données

  • assure l’animation des agents autour des bases de données naturalistes développées au sein du parc, et plus généralement des remontées de données sur les patrimoines ;

En outre, le/la technicien(ne) :

  • contribue à l’organisation des projets d’étude et de recherche : préparation, conventionnement, participation aux comités de pilotage, bilans, etc ;
  • coordonne la publication annuelle des Cahiers scientifiques du Parc amazonien.
  • peut être amené(e) à participer à l’organisation et à la réalisation de missions de terrain liées aux programmes scientifiques de l’Etablissement. Déplacements aériens, fluviaux et nuits en hamac.

Compétences :

  • Expérience similaire de 3 à 5 ans appréciée.
  • Maîtrise des outils de gestion et d’administration de données et de cartographie, notamment logiciel Access, PostGres / Post Gis, QGIS, langages de programmation (sql, html pour gestion site web serait un plus).
  • Maîtrise d’applications de bases de données naturalistes.
  • Bonne connaissance des méthodes d’élaboration de protocoles naturalistes, de gestion et de traitement de données environnementales. Connaissances en analyse biostatistique serait appréciées.
  • Connaissance générale des grands groupes taxonomiques de Guyane, des enjeux de connaissance associés et en écologie serait un plus.

Aptitudes :

  • Travail en équipe.
  • Autonomie et pédagogie.
  • Grande rigueur et organisation dans le travail
  • Qualité d’animation en inter-service
  • Bonne capacité d’écoute et de dialogue avec les partenaires de l’Établissement.
  • Bonne aptitude à la rédaction.

Échéance de recrutement : 2 janvier 2018

Afin de tenir compte du contexte très particulier du Parc amazonien de Guyane, la procédure de recrutement prévoit si nécessaire une évaluation et un entretien avec un jury.

Date limite de candidature : 10 décembre 2017

Les candidatures (lettre de motivation et curriculum vitae) sont à adresser à l’attention de :
Mr Gilles KLEITZ
Directeur du parc amazonien de Guyane
1 rue Lederson
97354 Rémire Montjoly

A envoyer par courriel à :
Bertrand GOGUILLON- Chef du service Patrimoines naturels et culturels
bertrand [dot] goguillon [at] guyane-parcnational [dot] fr

Copie à : Françoise LEMAITRE – Responsable RH
recrutements [at] guyane-parcnational [dot] fr

Voir aussi…

Type de postes