Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
On 31/01/2018
Vie des territoires
Le village du coeur de la Guyane fait partie des communes retenues par l’Agence française de la biodiversité (AFB) pour réaliser un Atlas de la biodiversité communale.

Les Atlas de la biodiversité communale sont élaborés, à l’échelle communale ou intercommunale, à partir d’un inventaire précis et cartographié des habitats, de la faune et de la flore, avec l’appui d’une équipe d’experts pluridisciplinaires.

Ils permettent aux collectivités de préserver et valoriser leur patrimoine naturel en intégrant les enjeux de biodiversité du territoire dans leurs actions et stratégies (documents d’urbanisme, la gestion des espaces, les actions de sensibilisation, etc.).

Les Atlas de la biodiversité communale (ABC) ont ainsi pour objectifs de : 
– Sensibiliser et mobiliser les élus, les acteurs socio-économiques et les citoyens à la biodiversité ;
– Mieux connaître la biodiversité sur le territoire d’une commune et identifier les enjeux spécifiques liés ;
– Faciliter la prise en compte de la biodiversité lors de la mise en place des politiques communales ou intercommunales.

Les Atlas de la biodiversité communale ont été lancés en 2010 par le ministère de l’Environnement. L’AFB avait lancé un appel à manifestation d’intérêt début juillet à toute commune, intercommunalité ou Parc naturel régional intéressé par cette démarche.

Au total, ce sont 685 communes qui seront soutenues pour démarrer leur Atlas de la biodiversité communale sur leur territoire, dont dix-huit sont concernées par un parc national.