Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share

Cartographie du Parc amazonien de Guyane

Si le Parc amazonien de Guyane est l'un des plus grands parcs nationaux au monde, il était aussi, à sa création, l'un des moins bien cartographié. Depuis, de nombreuses actions portées par le parc et ses partenaires ont permis d'améliorer considérablement la description de ce vaste territoire en s'appuyant à la fois sur les technologies les plus modernes, comme l'imagerie satellitaire utilisée pour le suivi des déforestations, ou les connaissances des habitants au travers de projets de cartographies participatives.
Carte réalisée pour la carte guide des territoires du sud de la Guyane

 

Cartographie dynamique du PAG

Vous pouvez retrouver la carte dynamique du Parc amazonien de Guyane.

 

Cartographier avec les habitants / La toponymie : un patrimoine invisible.

Les noms de lieux sont des éléments culturels, historiques et géographiques essentiels sur un territoire. Après le Haut-Oyapock et le Haut-Maroni ces dernières années, le Parc amazonien poursuit, avec les communautés d'habitants, un travail d'inventaire de ce "patrimoine invisible".

 

Suivi cartographique de la dynamique agricole

Le Parc amazonien de Guyane s'est engagé depuis plusieurs années dans le suivi de l'occupation du sol par traitement d'images satellites. Ainsi, chaque abattis est numérisé et c'est aujourd'hui plus de 10 ans de données cartographiques qui racontent la dynamique agricole sur le territoire du PAG.

L'ensemble des données sont aujourd'hui accessibles sur GéoGuyane.

 

Cartographie des formations végétales particulières observables via télédétection

Améliorer la connaissance et la description du territoire est une mission importante du Parc amazonien de Guyane. Si le sud est souvent perçu comme un continuum homogène de grande forêt humide, l'observation des images satellites laisse apparaitre de nombreuses formations atypiques que le PAG s'est efforcé de cartographier et de décrire.

Le Parc amazonien a mis en place en 2016 une méthode de cartographie de ces formations végétales par télédétection semi-automatique. La cartographie a été réalisée en utilisant la méthode Random Forest à partir uniquement de logiciels libres et gratuits.

Les données sont aujourd'hui diffusées sur GéoGuyane et le projet se poursuit sur la base des nouvelles données satellites disponibles grâce aux satellites SENTINEL.

 

Mutualisation de données et partenariat

Le Parc amazonien de Guyane s’inscrit dans la dynamique de partenariat et d’échange de données géographiques engagée avec les acteurs publics du territoire guyanais depuis plusieurs années. Il contribue ainsi à alimenter les bases de données grand public en fournissant des informations géographiques concernant les territoires concernés par le Parc amazonien.

  • https://www.geoguyane.fr  Géoguyane est un portail régional permet au public et à tous les acteurs institutionnels d’accéder à l’ensemble des informations géographiques (cartes, données …) recensées sur le territoire. Il propose des services de recherche, de visualisation et de navigation cartographique, de téléchargement de données ainsi qu'un espace éditorial collaboratif.
  • http://www.guyane-sig.fr/  Guyane-SIG est une plateforme territoriale en partenariat avec l’ensemble des  collectivités et acteurs publics de Guyane. Ce projet a pour objectif de générer une dynamique partenariale autour de l’information géographique en Guyane,  pour la connaissance, l’analyse, l’aménagement et le développement du territoire.
Réunion de restitution du programme pêche sur le Haut-Maroni. © Guillaume Longin / PAG
Habitants de Trois-Sauts prenant connaissance des cartes toponymiques de leur bassin de vie réalisées par l'OHM et le PAG © Géraldine Jaffrelot / PAG