Vous êtes ici : AccueilGouvernanceCamopi : la mise en œuvre de la Charte peut commencer !

Camopi : la mise en œuvre de la Charte peut commencer !

Gouvernance

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Charte sur le territoire de Camopi, le Président et l’équipe de direction du Parc amazonien de Guyane ont rencontré vendredi 9 octobre le Maire de Camopi, Joseph Chanel, accompagné de Albert Misfud, premier adjoint et chef coutumier Wayãpi et Guy Barcarel, chef coutumier Teko.

Suite à l’adhésion de la commune de Camopi à la Charte du Parc amazonien de Guyane le 15 mai 2015 et la mise en place de l’équipe municipale fin septembre 2015, le Président du Conseil d’administration du Parc amazonien de Guyane, Claude Suzanon, et l’équipe de direction ont rencontré le premier magistrat et son secrétaire de Mairie. Les chefs coutumiers Alfred Misfud (Wayãpi) et Guy Barcarel (Teko) ont également participé à cet échange. Cette réunion de travail avait pour principal objectif d’identifier les priorités et projets de la commune relevant de la Charte.

Cela a permis dans un premier temps de dresser une liste actualisée des besoins essentiels de la population en termes de rattrapage des services de base (eau, électricité, assainissement, déchets) sur lesquels le PAG pourra accompagner la mairie. Le maire s’est ensuite attaché à préciser les projets prioritaires pour sa commune : renforcement et animation de la filière artisanale, développement d’une offre éco-touristique sur la commune et accompagnement des porteurs de projet, tant en termes de formation que de dotations en équipements et outils professionnels.

Cette rencontre a également été l’occasion de présenter au maire et à son équipe les plans de la future maison du PAG à Camopi et de discuter des fonctionnalités des différents pôles : accueil des services publics pour des permanences, local associatif, annexe municipale. « Des échanges de travail entre les équipes feront suite à ce temps d’échange afin de construire conjointement les projets à mettre en œuvre. Ces derniers seront inscrits à la convention d’application de la Charte sur la commune de Camopi, qui sera le document de référence de l’action de développement du parc sur la commune. Une fois cette convention validée par le Conseil municipal et signée par le maire et le président du Conseil d’administration, ces projets concrets seront rapidement mis en œuvre !  » précise Antoine Messager, chargé de mission Charte au Parc amazonien de Guyane.

Répondre