Vous êtes ici : AccueilLe Parc amazonien de GuyaneLes communesCamopi

Camopi

Camopi sur l'Oyapock  © G. Feuillet/PAG
Camopi sur l'Oyapock © G. Feuillet/PAG
Piste d'atterissage en cours de réalisation © G. Feuillet/PAG
Piste d'atterissage en cours de réalisation © G. Feuillet/PAG
Une rue de Camopi, dans le bourg © C. Berthier/PAG
Une rue de Camopi, dans le bourg © C. Berthier/PAG
Habitants de Camopi © C. Berthier/PAG
Habitants de Camopi © C. Berthier/PAG
Chez Yves, le libre service de Camopi © C. Berthier/PAG
Chez Yves, le libre service de Camopi © C. Berthier/PAG
La Mairie © C. Berthier/PAG
La Mairie © C. Berthier/PAG
Habitant et son fils, en étude à Cayenne © C. Berthier/PAG
Habitant et son fils, en étude à Cayenne © C. Berthier/PAG
Camopi en saison sèche © C. Berthier/PAG
Camopi en saison sèche © C. Berthier/PAG
Le transport scolaire s'organise sous la vigilance d'un agent du Conseil général © C. Berthier/PAG
Le transport scolaire s'organise sous la vigilance d'un agent du Conseil général © C. Berthier/PAG
Ponton Zidoc, à Trois sauts © G. Feuillet/PAG
Ponton Zidoc, à Trois sauts © G. Feuillet/PAG
Ilet Moulat à Camopi © C. Berthier/PAG
Ilet Moulat à Camopi © C. Berthier/PAG
Roche Mon Père sur l'Oyapock, en aval de Camopi  © G. Feuillet/PAG
Roche Mon Père sur l'Oyapock, en aval de Camopi © G. Feuillet/PAG
  • Superficie : 10 030 km²
  • Habitants : 1 751 (source recensement Insee 2014)
  • Population résidente : principalement amériendienne d’origine Wayãpi et Téko (Emérillon), quelques métropolitains et créoles

Localisation de Camopi en GuyaneCamopi se situe au sud-est du département, sur la rive gauche de l’Oyapock, fleuve frontalier avec le Brésil. Les habitants de la commune se répartissent en plusieurs zones de vie entre l’Oyapock et la rivière Camopi. La commune de Camopi compte trois zones de vie principales : le bourg de Camopi et ses écarts ainsi que Trois-Sauts composé de plusieurs villages. La commune est uniquement accessible en pirogue, en avion privé ou en hélicoptère. Il faut entre 3 et 8 heures en pirogue pour se rendre dans le bourg de Camopi depuis Saut-Maripa à Saint-Georges de l’Oyapock. Selon la saison et le niveau de l’eau, un à deux jours de pirogue sont nécessaires pour relier le bourg de Camopi à Trois-Sauts, distant de plus de 150 km au sud.

L’accès aux bassins de vie de la commune est réglementé depuis 1970 par arrêté préfectoral. Pour s’y rendre, une autorisation doit être délivrée par la préfecture aux non résidents et non usagers coutumiers.

Pendant plusieurs millénaires et ce jusqu’au milieu du XXe siècle, les habitants de Camopi ont vécu en satisfaisant leurs besoins de l’exploitation des ressources naturelles disponibles, en développant des savoirs, savoir-faire et techniques performantes dans le contexte environnemental qui était le leur. Aujourd’hui encore, les systèmes d’activité, principalement vivriers, sont basés sur la chasse, la pêche, l’agriculture itinérante sur brûlis, la cueillette des produits forestiers, … Des activités économiques portées par les habitants émergent petit à petit.

Parmi les constructions et infrastructures du bourg de Camopi, on peut citer la mairie, La Poste, un hôtel-restaurant, une épicerie, trois entreprises de transport, une école, un collège, un dispensaire et les bureaux de la délégation territoriale de l’Oyapock du Parc amazonien de Guyane. A Trois-Sauts, il y a une école répartie sur trois sites, un dispensaire et une antenne du Parc national.