La gestion des déchets

Berges du Maroni. © G. Feuillet/PAG
Berges du Maroni. © G. Feuillet/PAG
Sur le Maroni, période de basses eaux. © O. Morillas/PAG
Sur le Maroni, période de basses eaux. © O. Morillas/PAG
Sur le Maroni, période de basses eaux. © O. Morillas/PAG
Sur le Maroni, période de basses eaux. © O. Morillas/PAG
Ilet Moulat à Camopi. © PAG
Ilet Moulat à Camopi. © PAG
Agent du Parc collectant les poubelles à Camopi. © PAG
Agent du Parc collectant les poubelles à Camopi. © PAG
Décharge sauvage. © PAG
Décharge sauvage. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Journée de sensibilisation et de collecte sur le Haut-Maroni. © PAG
Les déchets collectés sont acheminés en pirogue. © PAG
Les déchets collectés sont acheminés en pirogue. © PAG
Composteur réalisé par les enfants de l'école de Saül. © PAG
Composteur réalisé par les enfants de l'école de Saül. © PAG

En raison des difficultés habituelles rencontrées en sites isolés (habitat dispersé, éloignement du réseau de collecte habituel, difficultés de transport), la majorité des déchets ménagers finit dans des décharges sauvages, brûlés ou jetés au fleuve. Ceci à amené la CCOG, la CCEG et le Parc amazonien de Guyane à signer une convention de partenariat et à porter un message commun portant notamment sur la nécessité de réduire la production de déchets. L’implantation locale des agents Parc national et leur proximité du terrain facilite la mise en oeuvre de cette convention.

Les ordures ménagères

panneau-carbet-dechets panneau-carbet-dechets2Des campagnes de sensibilisation des habitants et des scolaires sont régulièrement organisées. Des panneaux d’information sur le « geste poubelle » ont été implantés. Un travail pédagogiques sur la réduction de la matière organique et de la valorisation du compost a été entrepris auprès des publics scolaires, qui ont notamment procédé à la construction de composteurs. Le Parc national a également réalisé un accompagnement local à la réalisation des écocarbets, qui abritent les points de stockage des déchets de la pluie évitant ainsi le ruissellement des lixiviats. Ponctuellement, les agents du PAG apportent une aide au ramassage des ordures ménagères sur Camopi notamment.

Collecte des encombrants

Des opérations annuelles d’évacuation des déchets encombrants sont menées à l’occa sion de la semaine du développement durable. Des animations pédagogiques sont proposées aux plus jeunes et un mayouri* de grande ampleur est organisé pour ramasser et rassembler les déchets encombrants sur les différents bassins de vie avant leur évacuation en pirogue vers des points de collecte adaptés.

* Mayouri : rassemblement solidaire de la population autour d’une tâche

 Partenaires du Projet

  • CCOG (Communauté de communes de l’ouest guyanais)
  • CCEG (Communauté de communes de l’est guyanais)