Vous êtes ici : AccueilLes actionsCulture, société et développementLe programme LEADER Sud

Le programme LEADER Sud

Mlle Renaud, entrepreneuse de Camopi, expose son projet de transport fluvial © PAG
Mlle Renaud, entrepreneuse de Camopi, expose son projet de transport fluvial © PAG

Le Parc amazonien de Guyane porte depuis début 2009 le programme européen LEADER du GAL Sud qui bénéficie d’un montant de 2.2 millions d’euros pour 6 ans. Destiné aux territoires ruraux défavorisés pour la période 2009-2015, il vise à « Créer un véritable tissu économique en valorisant les ressources locales dans le respect des modes de vie » et s’appuie sur le fond européen FEADER, les fonds du CNES, du Conseil général et du Conseil régional.

Ce programme permet au sud de la Guyane d’avoir accès à des financements spécifiques pour soutenir des projets de développement de porteurs de projets privés et publics dans les domaines suivants :

  • Création et développement d’activités économiques.
  • Services à la population (projet d’intérêt général).
  • Tourisme.
  • Agriculture et produits transformés.
  • Exploitation forestière et transformation du bois.
  • Valorisation du patrimoine.
  • Formation dans tous ces domaines.

Le GAL Sud

LEADER sud est gouverné par le Groupe d’action local sud (GAL Sud) qui est un ensemble de 34 partenaires, émanant des secteurs public et privé, qui œuvrent par leurs actions sur le territoire. Le comité de programmation, composé de 14 membres (collectivités du territoire, associations locales et du littoral), se tient deux fois par an dans chacune des communes du Parc, pour décider des projets à soutenir et mettre en œuvre la stratégie LEADER.

La cellule d’animation LEADER

Le Parc amazonien de Guyane gère le programme à travers la cellule animation LEADER, composée d’agents de développement du Parc national. Cette cellule est chargée de l’animation du LEADER Sud sur le territoire. Elle est à l’écoute des porteurs de projet et les accompagne dans le montage de leur dossier avant de les présenter au comité de programmation. La cellule LEADER est également en charge du suivi de la consommation des fonds.

Vers une levée des freins au développement

Ainsi, le programme LEADER s’inscrit dans le contexte de la réalisation de la Charte des territoires du Parc amazonien de Guyane. Il est un exemple de ce que l’établissement public peut apporter de concret pour le développement du sud de la Guyane. Il permet entre autre d’identifier les freins au développement (géographique, administratif, technique, réglementaire, juridique, etc.) et d’amener les acteurs et partenaires à se mobiliser pour les lever. A ce titre, le Parc national porte le programme expérimental « Microprojet Sud Guyane », financé par LEADER, destiné à l’accompagnement des petits porteurs du territoire qui souhaitent développer un projet économique, mais qui en raison de leur situation, sont non éligibles aux aides LEADER.

Le LEADER Sud en chiffres

  • Nombre de comités de programmation : 7
  • Nombre de projets soutenus : 31
  • Projets soumis par des entreprises privées : 13
  • Montants financiers programmés : 1 564 582 €
  • % de programmation : 72

Chiffres mis à jour le 11 décembre 2012

Pour en savoir plus, visitez le site du Programme LEADER Sud Guyane.