Vous êtes ici : AccueilOrpaillageLutte contre l’orpaillage illégal : 13 barges détruites sur la Tampok

Lutte contre l’orpaillage illégal : 13 barges détruites sur la Tampok

Orpaillage 1 commentaire

Du 5 au 12 décembre, des hommes des forces armées en Guyane (FAG), de la gendarmerie nationale et du Parc amazonien de Guyane ont mené une opération de lutte contre l’orpaillage illégal sur la rivière Tampok.

Cette opération commune visait particulièrement les barges exploitant en toute illégalité les ressources aurifères sédimentaires de la rivière Tampok. Le niveau de l’eau encore extrêmement bas a rendu leur approche difficile pour les piroguiers, lesquels ont fait preuve d’une grande dextérité pour remonter le lit de la crique et atteindre les premiers objectifs. L’opération a été compliquée par le fait que les garimpeiros n’hésitent pas à couler leurs barges, avec une grande partie des équipements, pour les soustraire à la destruction des forces.

En accord avec les services de la préfecture et le PAG, les FAG ont utilisé les compétences de la compagnie du génie du 9e RIMa, plus particulièrement ses plongeurs, pour détruire les barges coulées. Avec le soutien des moyens aériens des FAG et de la gendarmerie, les plongeurs et leurs équipements ont été acheminés à proximité de la première zone de destruction. Dans une eau trouble, ne voyant pas à plus d’un mètre, les plongeurs ont appliqué à 13 reprises les mêmes procédures de destruction des barges et des équipements laissés par les garimpeiros.

 

1 commentaire

  1. Francois Catzeflis

    bravo – un grand bravo ! Que les services de la Préfecture, le PAG, et les FAG poursuivent ainsi – je les en remercie chaleureusement.

    Répondre

Répondre