Vous êtes ici : AccueilVie des territoiresLe Mapa Buku Festi fête aussi la nature !

Le Mapa Buku Festi fête aussi la nature !

Vie des territoires
Atelier contes avec la chargée d'EEDD du Parc amazonien © Mairie de Maripa-Soula
Atelier contes avec la chargée d'EEDD du Parc amazonien © Mairie de Maripa-Soula
Une enseignante a travaillé sur Maripa-Soula d'aujourd'hui...
Une enseignante a travaillé sur Maripa-Soula d'aujourd'hui...
... et de demain © Maripasoula
... et de demain © Maripasoula
Spectacle
Spectacle "Madame" proposé pour le Mapa Buku Festi © Maripasoula

À l’occasion du festival du livre de Maripa-Soula, vendredi 19 et samedi 20 mai 2017, le Parc amazonien de Guyane a proposé un atelier de contes sur le thème des supers-pouvoirs de la nature. Où l’on comprend mieux, par exemple, pourquoi le serpent rampe, le caméléon change de couleur et la fourmi travaille !

Ateliers d’écriture, initiations aux arts visuels et à la culture traditionnelle, rencontres avec des auteurs, mais aussi spectacle, conférence-débat, concert… Le festival du livre de Maripa-Soula, organisé par la bibliothèque municipale Samuel « Bill » Mausel, a offert une programmation particulièrement riche vendredi 19 et samedi 20 mai. Le Parc amazonien a apporté sa contribution en proposant un atelier de contes sur les « supers-pouvoirs de la nature », le thème choisi par la Fête de la nature qui se tenait également cette semaine-là.

Après avoir conté aux enfants des histoires sur la nature, et notamment des contes qui expliquent l’origine merveilleuse de phénomènes naturels, la chargée d’éducation à l’environnement et au développement durable Gaëlle Cornaton les a invités à trouver un super-pouvoir de la nature… puis à en expliquer l’origine. Voici leurs textes. La nature n’aura jamais fini de nous surprendre !

Pourquoi les fournis travaillent-elles trop ?

Avant, les fourmis ne travaillent pas. Il leur manquait à manger ; il leur manquait du sable pour construire des maisons ; il leur manquait de l’eau… En plus, elles s’ennuyaient donc elles ont commencé à réfléchir. Elles ont d’abord pensé fabriquer une maison pour les mamans qui allaient avoir des bébés. Mais elles avaient faim alors elles ont commencé à voler de la nourriture à d’autres animaux. Les animaux en colère ont décidé d’aller gronder les fourmis, de leur reprendre la nourriture et surtout de les punir. Il a donc été décidé que les fourmis travailleraient pour toujours, tout le temps. Depuis ce jour, les fourmis travaillent trop.
Classe de CE1/CE2 de l’école Vignon

Pourquoi les serpents rampent-ils ?

Dans un temps lointain, les serpents sautaient parce qu’ils mangeaient plein de sauterelles. Leurs pattes étaient longues. Ils faisaient peur à tout le monde et même aux poules qui étaient censées les manger. C’est bien connu, les poules aiment manger les serpents mais comme ils sautaient, elles n’y arrivaient pas souvent. Alors, elles ont appelé une sorcière. Celle-ci à dit : « Abracadabra, que les serpents n’aient plus de pattes ! » Depuis ce jour, les serpents rampent.
Classe de CPB de l’école Vignon

 Pourquoi les caméléons changent-ils de couleur ?

Avant les humains, les caméléons étaient rose fuchsia. Leur prédateur était un requin bondissant avec des pattes. Ce requin avait fini par manger presque tous les caméléons roses. Mais le requin, en restant trop longtemps au soleil, a failli mourir alors il a plongé dans l’eau de la mer. Profitant de ce répit, les derniers caméléons roses fuchsia qui restaient voulaient devenir invisibles aux yeux de leur prédateur et ont donc appelé la Fée Fleurette. Pour cela, ils ont fait le mime de la fleur en se regroupant nez contre nez comme une fleur rose fuchsia géante. Ils ont tourné, tourné et la fée est arrivée. Les caméléons ont demandé à la fée de fabriquer une potion d’invisibilité. Elle a mis des feuilles d’arbre, de l’eau, une plume d’oiseau, du sable, des bâtons et de la poudre magique puis elle a remué. Les caméléons ont bu et chacun a pris la couleur de son support et est devenu invisible aux yeux des prédateurs. Lorsque le requin est revenu, il a regardé les arbres et n’a jamais retrouvé les caméléons. Il est retourné dans la mer pour toujours. Depuis ce jour, les caméléons changent de couleur.
Classe de CE1 A de l’école Vignon

 

Répondre