Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
Poste basé à  
Rémire-Montjoly
Poste de catégorie A ouvert prioritairement aux fonctionnaires et aux contractuels relevant du quasi-statut de l’environnement (décret 2016-1697 du 12/12/2016), et par défaut aux contractuels de niveau équivalent. CDD de 2 ans avec période d’essai de 3 mois.

Missions : Sous l'autorité hiérarchique du chef du service « patrimoines naturels et culturels » (PNC) et en lien fonctionnel avec la responsable scientifique ainsi que les autres services/délégations du PAG, le/la chargé.e de mission APA et gestion des ressources naturelles a en charge les activités suivantes : 

Mission APA : 

  • Consolider le cadre d’intervention du Parc amazonien concernant la consultation et l’information des communautés dans le cadre de l’APA. 
  • Organiser et conduire sur le terrain les missions de consultation des communautés pour les dossiers de demande d’autorisation d’accès aux CTA sur le territoire du PAG. 
  • Déléguer à un autre organisme et assurer le suivi de la consultation des communautés pour les dossiers de demande d’autorisation d’accès aux CTA en dehors du territoire du PAG. 
  • Réaliser l’information auprès des communautés lorsque l’accès aux ressources génétiques se fait sur une zone de vie des communautés d’habitants. 
  • Echanger avec les porteurs de projet : informer sur les procédures APA, vérifier en lien avec eux si le prélèvement des RG a lieu sur une zone de vie de communautés. 
  • Gérer le site internet dédié à l’APA : actualisation en continu des contenus, rédaction des fiches synthétiques des projets soumis à l’APA 
  • Contribuer, dans le cadre d’un projet piloté par la Sous-Préfecture des Communes de l’intérieur (SPCI), à l’élaboration de protocoles de consultation pour chacune des communautés du territoire concerné par le PAG. 
  • Assurer le lien avec le ministère sur le sujet APA.

Mission gouvernance partagée des ressources cynégétiques et halieutiques :  

  • Déterminer la feuille de route du PAG sur le suivi, la gestion et la gouvernance partagée des ressources cynégétiques et halieutiques en l’articulant de façon cohérente avec les autres actions du PAG en matière de gestion des ressources et des espaces, notamment forestiers. 
  • Être force de proposition et encadrer techniquement les processus d’émergence d’une gouvernance partagée à l’échelle des bassins de vie, notamment activités d’animation et de concertation. 
  • Concevoir, coordonner et mettre en oeuvre (avec les partenaires dont OFB) les protocoles de suivi (en particulier les enquêtes chasse et pêche) en lien fonctionnel avec les techniciens écologie et le chargé de mission biodiversité des Dts et en lien avec les chefs de DT. 
  • Contribuer au développement de méthodes innovantes de suivi (sciences participatives, ADNe ...) 
  • Contribuer à la bancarisation et à la gestion des données produites, en lien avec la technicienne « Gestion des données patrimoniales » du service PNC et le service SI. 
  • Analyser les données et produire des synthèses pour le territoire du PAG. 
  • Veiller au partage des connaissances (restitutions, supports pédagogiques…) de façon adaptée aux territoires et en s’appuyant sur les collègues du PAG et les partenaires extérieurs. 
  • Contribuer activement aux réflexions sur les espèces réglementées faisant l’objet d’usages, notamment Kwata.

Fiche de poste en pièce-jointe. 

Publié le 
15/12/2021
Date limite de candidature 
30/01/2022
A pourvoir à compter du 
15/02/2022