Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
La prospection et les inventaires en forêt nourrissent la connaissance et l’état des lieux des ressources utilisées par les communautés Wayampi de Trois-Sauts pour le bois d’œuvre et les essences dédiées à l’artisanat. Détenteurs d’une partie de cette connaissance, ils seront les principaux bénéficiaires des résultats de ce stage. La méthodologie utilisée permettra une implication régulière de leur part permettant une appropriation de la démarche et une potentielle prise en main des perspectives. L’objectif général est ainsi le suivant : Explorer avec les habitants des pistes de solution pour consolider les modes de gestion déjà en place. L’enjeu est que les autorités coutumières et les usagers légitimes des ZDUC1 puissent se prémunir face à l’augmentation des besoins en bois d’œuvre pour la construction et face à la raréfaction des ressources utilisées dans l’artisanat.

Missions du stagiaire :

1) Diagnostiquer les besoins et les pistes de solutions
- Analyse des travaux menés par le PAG sur le sujet (bibliographie, entretiens)
- Entretiens de terrain pour évaluer les besoins en bois et autres produits forestiers et préciser les pistes de solutions avec les habitants (plantation et/ou gestion des forêts naturelles ou autre)

2) Collecter les données pour évaluer la faisabilité des pistes de solution
- Inventorier sur place les ressources d’intérêt exploitable (pour la construction et pour l’artisanat). Une équipe de prospecteurs forestiers ou de botanistes locaux travaillera en collaboration avec le stagiaire lors des phases de terrain. Le stagiaire sera chargé de leur
encadrement ;
- Synthétiser les données scientifiques existantes sur les ressources d’intérêt pour la plantation le cas échéant ;
- Suivre et faire le retour d’expérience des expérimentations de plantations de ressources non ligneuses pour la vannerie (Arouman) ;
- Mener des ateliers avec les habitants pour évaluer la faisabilité des solutions envisagées et leur adéquation aux besoins (co-construction et approche itérative).

3) Restituer et partager des solutions avec les habitants/chefs coutumiers
- Ateliers/restitutions collectives sur place et sur le littoral, rapport de stage
Pour chaque étape, une attention particulière sera apportée au travail d’équipe avec les chefs coutumiers locaux. L’échelle de gouvernance locale est en effet resserrée au niveau de chaque village (environ 9) constituants Trois-Sauts. Le stagiaire devra veiller à l’intégration de chaque village volontaire dans la réflexion pour respecter cette échelle de gouvernance locale.

Les candidatures (lettres de motivation et curriculum vitae) sont à adresser à l’attention de :
Pascal VARDON, directeur du Parc amazonien / 1 rue de la canne à sucre / 9735 Rémire Montjoly
Et à envoyer par courriel à :
Clarisse MARECHAL – Chargée de mission sur les filières bois et produits forestiers
clarisse.marechal@guyane-parcnational.fr
Copie à : François LEMAITRE-ANQUETIL – Responsable des ressources humaines
recrutement@guyane-parcnational.fr

Publié le 
23/12/2021
Date limite de candidature 
31/01/2022