Imprimer

En Guyane, la forêt est partout… mais l’eau aussi ! Du fleuve jusqu'aux criques torrentielles des plus hauts sommets, ce sont 110 000 km de cours d’eau qui sillonnent le département, offrant une diversité exceptionnelle d’habitats et abritant une biodiversité aquatique parmi les plus importantes au monde. Avec près de 350 espèces de poissons recensées, le fleuve Maroni est l’une des zones de Guyane les plus riches. Cette ressource extraordinaire est également essentielle pour les populations du sud de la Guyane, qui pratiquent une pêche de subsistance, parfois encore selon des techniques traditionnelles.

Avec cette plaquette, nous vous amenons à la rencontre d’une cinquantaine d’espèces de poissons, les plus communément rencontrées sur le Lawa, portion amont du fleuve Maroni, située entre le village wayana Pidima et le bourg de Grand-Santi. Poissons des fleuves, des sauts ou encore des criques torrentielles, vous découvrirez leurs caractéristiques, traits de vie ou parfois même leurs originalités !

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’ABC (Atlas de la biodiversité communale) de Papaïchton. 

Pour rappel, le but de l’Atlas de la biodiversité communale est de produire un inventaire précis et cartographié des habitats, de la faune et de la flore de la commune, avec l’appui des habitants, des acteurs locaux, des visiteurs et des scientifiques. Des actions qui permettent d’optimiser la préservation du patrimoine naturel de la commune et de mieux le valoriser.

La plaquette, en version papier, imprimée sur papier de pierre (étanche et résistant, idéal pour le terrain !), sera bientôt en vente  au siège du Parc à Rémire-Montjoly et à la librairie La Cas'A bulles, au prix de 2 euros.
En attendant, elle est consultable en ligne.


Téléchargez gratuitement la plaquette ici : Découvrons les poissons du Lawa (version smartphone) 



Les Essentiels de Guianensis sont soutenus par l’Office Français de la Biodiversité, la DGTM Guyane et les mairies.


Source URL: https://www.parc-amazonien-guyane.fr/actualites/nouvelle-plaquette-sur-les-poissons-du-lawa