Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share

Un conseil scientifique multidisciplinaire

Un conseil scientifique multidisciplinaire

Le conseil scientifique est composé de 22 membres spécialisés dans des domaines très divers (écologie, sciences du bois, ethnologie, histoire et civilisation, agronomie, santé publique, archéologie...), dont plus de la moitié est issue de la communauté scientifique locale. Elus pour 6 ans, ils sont chargés d’accompagner l’Etablissement dans la définition et la mise en œuvre de ses activités de connaissance et de suivi des patrimoines naturels et culturels, en cohérence avec la stratégie scientifique 2018-2028 du Parc. Le conseil scientifique est par ailleurs amené à donner un avis sur des projets de recherche, de développement local ou des projets pouvant avoir un impact sur l’environnement.

Ainsi depuis maintenant plus de dix ans, le Conseil scientifique a formulé plus de 65 avis sur divers projets. Il a également accompagné le Parc amazonien dans la mise en place d’un code de bonne conduite sur l’accès aux ressources génétiques, précurseur du dispositif réglementaire national qui encadre aujourd’hui l’accès à ces ressources et aux connaissances traditionnelles associées.

Le conseil scientifique se réunit en séance plénière une à deux fois par an et peut être amené à travailler sur des sujets spécifiques au travers de groupes de travail dédiés tout au long de son mandat.

 

Une stratégie scientifique 2018-2028

Une nouvelle stratégie scientifique a été définie par le Conseil scientifique en 2018 pour 10 ans. Elle fixe 3 grands axes stratégiques d’intervention au sein desquels sont définis les sujets prioritaires, notamment en termes d’acquisition de connaissances :

Axe 1 : Acquérir des connaissances

Dynamiques des sociétés locales
Fonctionnement des socio-écosystèmes
Biodiversité et changement globaux

Axe 2 : Structurer et capitaliser la connaissance

Axe 3 : Diffuser les connaissances et partager l’expertise

De la diffusion des résultats de la recherche

Le Parc amazonien de Guyane mène une politique volontariste de diffusion des résultats de la recherche scientifique. Il lance ainsi une revue sur les travaux scientifiques menées sur son territoire : Les Cahiers scientifiques.

Destinée à compiler les principaux résultats et rapports concernant les travaux scientifiques qui ont lieu sur le territoire du Parc amazonien de Guyane, cette collection permettra d’améliorer la visibilité des travaux de recherches menés sur les communes du sud de la Guyane.

Le cahier scientifique du PAG a pour mission de promouvoir le développement de la recherche et de la culture scientifique, en contribuant à la diffusion et à la valorisation des connaissances et des méthodes scientifiques en vue de soutenir un dialogue entre la science et la société. Il est publié par le service Patrimoines naturels et culturels du Parc amazonien.