Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
Livret de restitution
Catégorie 
Editions & ouvrages

Sur la commune de Papaïchton, six maisons traditionnelles aluku (trois dans le village de Loka, trois à Boniville) ont été restaurées par le biais d’un chantier-école mené de 2017 à 2020. Novices ou plus expérimentés, des ouvriers communaux ont été formés aux techniques de construction traditionnelles et initiés à la sculpture et à la peinture bois par des experts locaux : Joseph Ateni (encadrant ONF, capitaine aluku et ancien maire de Papaïchton) et Siméon Bonté, tembeman.

Ce projet a fait l’objet d’une large concertation incluant les propriétaires de ces maisons, les chefs coutumiers, les experts locaux, les élus ainsi que des représentants de la commune, du parc national et des services déconcentrés de l’État.

D’autres maisons traditionnelles détenant une forte valeur patrimoniale seront réhabilitées dans une deuxième phase.

01.04.2021

Ajouter un commentaire