Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
On 29/06/2018
Vie de l'établissement

Réunion du Conseil d'administration du Parc amazonien : le directeur, Gilles KLEITZ, annonce son départ. 

Le Conseil d’administration du Parc amazonien de Guyane s'est réuni le jeudi 21 juin dernier au siège de Rémire-Montjoly, plusieurs points étaient à l'ordre du jour. Le directeur de l'Etablissement public, Gilles KLEITZ, a annoncé aux membres du CA son départ du poste de directeur du Parc amazonien de Guyane. Arnaud ANSELIN, directeur-adjoint va assurer l'intérim jusqu'à l'arrivée d'un nouveau directeur.
Le maire de Camopi, Joseph Chanel et la 1ère vice-présidente de la CTG, Hélène Sirder
Le maire de Camopi, Joseph Chanel et la 1ère vice-présidente de la CTG, Hélène Sirder © Stéphanie Bouillaguet

Cette deuxième réunion du Conseil d'administration (CA) du Parc amazonien en 2018 était plutôt axé sur des points d'informations avec des dossiers très techniques. l'absence de quelques administrateurs n'a pas permis d'atteindre le quorum mais les dispositions mises en place ont tout de même permis de tenir le CA après un délai d’une heure. Des échanges très sereins et la présence du nouveau président du Comité de vie locale (CVL) du Parc amazonien de Guyane pour sa première session du CA, Samagnan Djo. Il a fait preuve de dynamisme et d’équilibre pour établir des échanges et des liens avec les partenaires institutionnels.

L'ordre du jour du CA a été respecté et les points de délibérations votés à l'unanimité.

Ordre du jour :

1. Points d’information
2. Délibération : adoption du compte- rendu de la séance du 15 mars 2018
3. Information : présentation du rapport d’activité 2017 et du nouveau site web du PAG
4. Délibération : transfert des crédits non utilisés de l’enveloppe de personnel vers les autres enveloppes de dépenses
5. Délibération : approbation du budget du Projet FEDER « Gestion participative des pratiques liées aux Ressources Naturelles »
6. Information : refonte de la politique scientifique et d’acquisition des connaissances du Parc amazonien de Guyane
7. Information : Action Chantier d’Insertion sur la Commune de Camopi (report du CA du 15/03/2018)
8. Information : Comité de Vie Locale (CVL) ; point d’avancement
9. Information : présentation des résultats de l’Appel à propositions PAG n°1 2018
10. Information : présentation des résultats de l’Appel à propositions Biodiversité OM de l’Agence Française pour la Biodiversité
11. Information : préparation du contrat d’objectif et de performance PAG 2019-2023
12. Information : situation sur l’orpaillage illégal dans le PAG
13. Date du prochain bureau du CA et CA
14. Questions diverses

Dernier cliché de Gilles Kleitz avec une partie de l'équipe du Parc amazonien
Dernier cliché de Gilles Kleitz avec une partie de l'équipe du Parc amazonien © Laure Gardel
Gilles KLEITZ, a annoncé aux membres du Conseil d'administration et à l'équipe du Parc amazonien son départ du poste de directeur. Il a pris ses fonctions le 15 octobre 2014 en tant que directeur de l'Etablissement public. Il quittera son poste le 31 août prochain, il a assisté à son dernier CA.

Gilles Kleitz est ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, doté d’un doctorat en sciences du développement, ingénieur agronome et chevalier de la Légion d’Honneur. Âgé de 54 ans, il a commencé sa carrière professionnelle en 1988 en Afrique, où, durant près de 15 ans, il a travaillé sur la gestion des ressources naturelles, l’agriculture et la conservation de la biodiversité. Durant cette période, il a officié dans plusieurs pays africains comme chercheur et comme coordinateur de projets de conservation, pour le MAEE(1), le GRET(2), le CIRAD(3) et le FFEM(4).
A son retour en France en 2002, Gilles Kleitz a travaillé au ministère de l’agriculture sur la Politique agricole commune (PAC) pour l’agroenvironnement. En 2004, il rejoint le ministère en charge de l’environnement où il coordonne la mise en oeuvre de la Stratégie nationale pour la biodiversité. Gilles Kleitz a également été rapporteur du Grenelle de l’environnement puis conseiller technique du Ministre d’Etat Jean-Louis Borloo. En 2009, Gilles Kleitz devient chef de projet et référent biodiversité de l’AFD(5) où il a développé pendant quatre ans de nombreux projets, financements et partenariats en Amérique latine, en Afrique et en Asie, ainsi que dans les outre-mers français. En 2013, il a rejoint le cabinet du Ministre délégué au développement Pascal Canfin. Au cours des vingt dernières années, Gilles Kleitz a participé aux négociations des conférences des parties de la Convention pour la diversité biologique (CDB) et a servi comme expert pour le secrétariat de cette convention. En septembre 2014, il a été nommé directeur de l’établissement public du Parc amazonien de Guyane par arrêté ministériel. Depuis octobre 2014, il officiait en tant que directeur du Parc amazonien de Guyane.

(1) Ministère des affaires étrangères et européennes
(2) Groupe de Recherches et d’Échanges Technologiques
(3) Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement
(4) Fonds français pour l’environnement mondial
(5) Agence française de développement