Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share

Réseau d’acteurs de l’EEDD

Le Parc amazonien travaille au quotidien avec une large palette d’acteurs œuvrant dans l’éducation à l’environnement afin de traduire très concrètement sa stratégie en actions de terrain.

Séance d'éducation à l'environnement et au développement durable (EEDD) menée par le PAG auprès des scolaires d'Antecume-Pata © Gaëlle Cornaton / PAG

La signature de conventions-cadre avec l’Éducation nationale et le GRAINE Guyane (tête de réseau des associations de l’EEDD) lui permet ainsi de développer de nombreux projets de qualité sur les territoires du sud de la Guyane.

Chaque année, des sessions de formation d’EEDD sont proposées, en partenariat avec le GRAINE Guyane, à destination des enseignants et associations du Parc amazonien dans le but de renforcer le réseau d’acteurs de l’EEDD.

Des missions pour les VSC

Tous les ans, des volontaires en service civique sont accueillis au Parc amazonien et assurent des missions de sensibilisation à la protection de l’environnement. Ces jeunes motivés qui ont grandit et vivent dans le parc national sont les citoyens et futures professionnels de demain !

2017
2018
2019

Lire +

  • Le GRAINE (Groupe Régional d’Animation et d’Initiation à la Nature et à l’Environnement), tête de réseau de l’éducation à l’environnement en Guyane, fédère aujourd’hui de nombreux acteurs (associations, entreprises, institutions, particuliers) et dispose d’un centre de ressources et un catalogue d’outils pédagogiques.
  • CANOPÉ, le réseau de création et d’accompagnement pédagogique de l’Éducation nationale, est également en mesure de vous conseiller.
  • Eco-Ecole est un programme de l’association Teragir, qui propose un mode d’emploi aux équipes pédagogiques pour déployer efficacement le développement durable de la maternelle au lycée.