Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
On 05/06/2019
À l’occasion de la Fête de la nature, le Parc amazonien proposait des sorties en forêt à Maripa-Soula et Papaïchton.

À Papaïchton,

François Bagadi, moniteur-forestier au Parc amazonien, a accompagné un groupe de cinq personnes sur le sentier La Source. L’un d’eux partage son récit de cette immersion en forêt : « Après quelques minutes, nous pénétrons enfin au cœur d’une forêt verdoyante et dense. Le sol craque et bruisse au fur et à mesure de notre balade. Le silence n’a pas sa place ici, les oiseaux, insectes et autres font leurs lois.
Chaque minute nous enfonce un peu plus jusqu’à l’ancien barrage du village. François en profite donc pour nous refaire un peu l’histoire de Papaïchton et de son approvisionnement en eau. Chemin faisant, nous continuons à travers les différents panneaux qui nous éveillent à nos 5 sens et à la capacité de déplacement du jaguar.
François partage ses connaissances en flore et plus précisément sur les grands arbres.  
La pause tant attendue s’impose et c’est donc au bord du Maroni qu’on apprécie le jus frais local et les petits carbets installés au bord du fleuve. Le sentier, en cette saison, était inondé. Mais il nous a mené sur un beau point de vue sur le Maroni et le village de Papaïchton. Après toute ces émotions, on remercie le PAG et François, notre guide, qui nous ont permis de passer un bon moment, de découvrir un chouette sentier et d’en apprendre plus sur la forêt qui nous entoure ! ».

À Maripa-Soula,

Sept personnes ont participé à une sortie sur le sentier de Gobaya Soula en compagnie de Sophie Pradal et Apaïkasi Nanuk, agents de développement local au Parc amazonien, et Léo Mande, de l’Office de tourisme de Maripa-Soula. De nombreuses espèces botaniques ont pu être observées, ainsi que, par chance, deux tayras !
Arrivés à la cascade de Gobaya Soula, Léo Mandé a fait une petite démonstration de préparation de tiges d’arouman, utilisées dans la confection de vanneries. Après avoir bien profité de ce site naturel exceptionnel, les participants sont repartis vers le bourg de Maripa-Soula, satisfaits de cette matinée.

A Elaé,

Les agents du PAG sont intervenus auprès des élèves de la classe unique sur le thème des oiseaux de Guyane. Au programme : jeux pour tester les connaissances des enfants (mots-mêlés, rébus, images...) puis sorties sur le terrain. Les enfants ont arpenté les layons partant du village pour observer les oiseaux aux jumelles et reconnaître leurs chants. Ils se sont ensuite rendus sur une mare qui accueille habituellement des hérons agami – ces derniers n'étant pas présents ce jour-là.

Le lendemain, parents et amis étaient invité à une présentation des découvertes faites par les enfants. Le Parc amazonien en a profité pour présenter ses missions et ses métiers, ainsi que la malette de jeux Léli Katop.  

Cette animation s’est ainsi très bien déroulée. Les parents étaient heureux que les enfants puissent découvrir leur environnement. Ils passent en effet la plupart de leur temps au village et très peu ont l’habitude de se promener en forêt ou sur les layons à la découverte des merveilles de la nature !

Ces deux journées ont été animées par Françoise Ewaho, avec Pascal Assakia, Félix Taloekaidoe, Tapinkili Anaiman, Pierre Alounawale, Lanaki Cognat et Agnès Aliwapu.