Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
On 26/01/2021
Actions

Itoupé : à la recherche d'une nouvelle espèce !

Boana fasciata © E. Courtois
Clematite © S. Sant PAG
Forêt de nuages © S. Sant PAG
Equipe de la mission Itoupé 2021 © H. Delvaux
Nouvelle espèce Heliconia © S. Sant PAG
Osteocephalus helenae © E. Courtois

Retour de la mission Itoupé

Sept jours de prospections intensives, des kilomètres de criques explorées aux 4 coins du site, n’auront malheureusement pas permis de trouver l’espèce tant recherchée : pas l’ombre d’une patte ou d’un chant d’Anomaloglossus dewynteri à l’horizon… Les derniers espoirs résident désormais dans l’analyse des échantillons d’ADN environnemental qui ont été prélevés sur 3 criques où l’espèce était historiquement présente. Au-delà de cette déception, l’équipe d’experts en herpétologie a pu, au gré de ses explorations, recenser 53 espèces d’amphibiens dont 5 nouvelles espèces pour le site !

De nouvelles espèces dans des conditions climatiques difficiles

Malgré des conditions météorologiques parfois difficiles, cette mission aura également permis d'approfondir la connaissance sur les plantes du mont Itoupé, de revoir un certain nombre d’espèces déjà connues mais peu documentées, de faire des relevés pour les localiser précisément mais aussi de produire des documents photographiques et des échantillons d'herbiers.

Bon nombre de nouveautés ont par ailleurs été découvertes. Ainsi, plusieurs espèces soupçonnées d'être nouvelles pour la science ou pour la Guyane seront étudiées et feront l'objet d'une description. Dores et déjà, un spécimen de clématite représente une nouvelle famille de plantes (les Ranunculaceae) pour la Guyane !... Reste à l'étudier pour vérifier si cette espèce n'est pas déjà connue de contrées environnantes.

5 ans d'investigation sur le site Itoupé

Les principaux layons de prospections scientifiques du site ont pu être entretenus et rebalisés et l’ensemble des capteurs météorologiques relevés. Les mesures récoltées viennent ainsi compléter la base de données du suivi démarré il y a maintenant cinq ans, et qui permettra à long terme de documenter les effets du changement climatique.