Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
On 29/05/2019
Pour la Fête de la nature, du 22 au 26 mai, le Parc amazonien a invité des membres de l’association herpétologique Cerato à Saül. Auprès des enfants de l’école unique comme lors des sorties sur les sentiers, ces quatre passionnés de reptiles et amphibiens ont partagé leurs connaissances de ces bêtes à sang froid.

Fête de la Nature 2019 Saül

Épisode 1. Les enfants de la classe unique à la recherche des amphibiens !

Le village de Saül a une particularité : son école tient dans une classe unique, accueillant les enfants de 3 à 14 ans ! Baignés dans un environnement préservé, les enfants se montrent particulièrement curieux vis-à-vis de la biodiversité qui les entoure. Avec deux passionnés de l’association Cerato (Loïs, et Vincent), ils ont pu partir à la recherche de petites grenouilles sur le sentier Gros Arbres. De retour en classe, place aux dessins et aux jeux pour mieux comprendre l’univers des reptiles et amphibiens. 

© Stéphanie Bouillaguet / PAG
Épisode 2. Le village invité à dénicher les trésors de la forêt !

Le Parc amazonien, dans le cadre du programme ABC (Atlas de la Biodiversité communale), s’appuie sur les connaissances des habitants pour réaliser un état des lieux de la biodiversité de Saül. À l’occasion de la Fête de la nature, 25 personnes ont ainsi parcouru les sentiers avec les agents du PAG et les quatre herpétologues de l’association Cerato. Au cours de ces cinq sorties, près de 300 données ont été accumulées, ce qui représente 215 espèces, dont environ 45 espèces d’amphibiens, une douzaine de serpents, 8 espèces de lézards et deux de tortues. Le reste concerne principalement de la botanique.

© Audrey Thonnel / PAG
Épisode 3. Échanges avec les scientifiques

La Fête de la nature représente une belle occasion d’échanger autour des questions liées à la biodiversité. Vendredi 24 mai au soir, une exposition photo et une petite conférence ont permis aux habitants de discuter avec les spécialistes de Cerato.