Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share
On 03/09/2019
Vie des territoires
Samedi 31 août 2019, la mairie de Papaïchton et le Parc amazonien de Guyane ont inauguré le sentier La Source, dans le cadre de la fête communale et de la célébration des 50 ans de Papaïchton. La Source, un sentier unique en son genre car son point de départ se situe dans le bourg de la commune autour d'une thématique culturelle avant de s'éloigner dans le milieu forestier à la découverte des arbres remarquables et autour de l'éveil de nos sens.

Un projet de presque 10 ans

Ce projet de sentier finalisé en 2019 a pris naissance en 2010. La Source est né d’une volonté conjointe de l’ancienne équipe municipale et du Parc amazonien de Guyane de créer un sentier de proximité dans la même dynamique que ceux existants à Saül. L’équipe actuelle arrivée début 2014 souhaitait, elle aussi, poursuivre ce projet et s’inscrire dans une démarche d’écotourisme afin de protéger et valoriser son patrimoine tout en générant une activité économique durable sur son territoire.

Une première phase (tranche 1 : de 2011 à 2013) a consisté à aménager la boucle du sentier, tandis que la seconde phase (tranche 2 : de 2015-2019) a permis de valoriser cette boucle au travers d’un parcours thématique réalisé avec les collégiens de la commune. Il est préconisé à terme, une troisième phase (tranche 3) ayant pour objectif de réaliser des extensions du sentier sur la Montagne Couronnée et l’ancienne scierie.

"C'est un projet collaboratif, une action en partenariat avec l'éducation nationale, le collège Charles Tafanier et la commune" ajoute Pascal Vardon, le directeur du Parc amazonien de Guyane dans sa prise de parole samedi matin. Capitale du Pays boni, Papaïchton possède un important potentiel écotouristique : des paysages uniques comme les Abattis Cottica, des écosystèmes variés et un patrimoine culturel très riche. "l'écotourisme est un axe de développement important, il y a là la conjonction de la valorisation d'une culture et d'un patrimoine naturel" précise Pascal Vardon.

Des collégiens donnent un sens au sentier

De 2015 à 2019, les élèves des classes de 3ème et de 4ème du collège Charles-Tafanier de Papaïchton ont travaillé sur la manière d’enrichir ce sentier avec leurs professeurs, des animateurs du Parc amazonien et le scénographe David Tardy. Ils se sont accordés pour favoriser une découverte sensorielle de cet environnement préservé. Ainsi, six bornes « 6 sens » ont été conçus et installées tout au long du sentier. Ces bornes permettent de mettre en éveil l’un ou l’autre de nos sens, par le biais de petits défis en lien avec le milieu forestier. 

Les collégiens ont également souhaité intégrer à ce parcours en pleine nature des informations davantage liées à l’histoire et à la culture de la communauté aluku.  Pour ce faire, ils sont allés à la rencontre des anciens de Papaïchton pour leur demander des informations sur le passé de la commune. Ils ont ensuite déterminé neuf points d’intérêt dans la commune devant lesquels des panneaux d’information ont été installés. L’ensemble de l’interprétation de ce sentier a été ainsi été orientée vers la pédagogie de projet avec les élèves. Elle a été réalisée grâce à un subtil mélange de terrain et de travail en salle. C’est une pédagogie participative : le projet est l’œuvre, les porteurs de projet sont les ap­prenants, ceux qui façonnent l’œuvre.

"Bravo à vous" lance le président du Parc amazonien, Claude Suzanon à l'adresse des ces ex-collégiens qui ont travaillé sur le projet. "Des panneaux ont été créés à votre initiative. Dans la vie il faut savoir échanger, il faut savoir partager, il faut continuer à échanger et partager, il faut continuer dans ce chemin de la connaissance, je vous encourage à le faire" déclare le président Suzanon. Jules Deïe, le maire ajoute "je félicite ces jeunes qui ont fait ce travail avec les équipes de la commune et celles du Parc amazonien". Donner du sens à cet itinéraire entre nature et culture, c'est ce qui rend si particulier le sentier La Source à Papaïchton. Un parcours de 7,5 kilomètres dont 3,8 km dans le bourg en milieu urbain et plus de 3,6 km en milieu naturel.

Inauguration du sentier La Source
Inauguration du sentier La Source en présence du maire, Jules Deïe, du président, Claude Suzanon et du directeur du Parc amazonien, Pascal Vardon ainsi que le fiskal Demoï Djani

Un milieu naturel remarquable

En forêt, le sentier La Source permet de découvrir différentes formations végétales : le sentier passe successivement par de la forêt secondaire et primaire, riche en essences de valeur botanique et patrimoniale, avec un beau point de vue sur Papaïchton et le fleuve.

De multiples essences d’arbres sont présentes sur le sentier. Dont notamment le Manmantin (Balata franc), « ramasser très tôt » : les fruits pourrissent en une journée lorsqu’ils tombent. L’Ebène rose ou l’Ebène verte, l’Acajou de Guyane, le Sède (bois précieux utilisé pour la fabrication de cercueils ou de tambours), ou encore le bois de Fer. Chaque essence a une fonction bien précise pour ceux qui connaissent la forêt, comme le Bagasse, arbre sacré pour les Aluku. Dans la tradition palikur, la consommation de l’eau macérée dans ses feuilles favoriserait la rencontre avec le jaguar...

Ce projet a permis de mettre en valeur des atouts essentiels :

Thématiser le sentier afin d’en faire une clé d’entrée culturelle, artistique et historique dans le monde aluku, ce qui constitue en soi un élément majeur d’attractivité.
Mettre à disposition des élèves (collège et écoles primaires) un outil pédagogique permettant une découverte attrayante de la forêt (animations autour des sens).

De nouveaux sentiers pourraient être créés afin de relier les différents espaces culturels et naturels de la commune : ancien Papaïchton, bord du fleuve, liaison avec Loka et Boniville, sentier urbain de découverte du patrimoine, sentier aux Abattis Cottica…

Panneau du parcours d'interprétation du sentier La Source
Parcours forestier du sentier