Parc amazonien de Guyane
-A +A
Share

Historique

Lydie Renaud, 1ère Présidente du CVL, lors du séminaire dédié à l'élaboration de la charte, organisé par le PAG à l'auberge du Mahury en mai 2011. © Guillaume Feuillet / PAG

Une instance jeune

Le Comité de vie locale du Parc amazonien de Guyane a été mis en place le 18 avril 2011, après désignation de ses membres et adoption du règlement intérieur par délibérations du conseil d’administration. La composition du CVL a été renouvelée en 2016 et sera à nouveau renouvelée en 2020.

2019.
17 janvier : Réunion du bureau du CVL
27-28 février : Réunion du CVL
9-10 mai : Bureau du CVL à Camopi
20-23 octobre : Réunion du CVL à Saül

2018.
19 janvier : Réunion du bureau du CVL
20 février : Réunion du bureau du CVL
25-26 avril : Réunion du CVL : Samagnan Djo désigné président
12 juillet : Réunion du bureau du CVL

2017.
19 janvier : Réunion du bureau du CVL
23 février : Réunion du bureau du CVL
15 mai : Réunion du bureau du CVL
20 juin : Réunion du CVL
7-8 novembre : Réunion du CVL

2016.
11 février : Réunion du CVL de transition
25 février : Approbation du CVL de transition par le CA
24 juin : Approbation de la composition du nouveau CVL par le CA
28 juin : Installation du CVL renouvelé : Akama Opoya désigné président

2015.
24 novembre : Approbation du principe du CVL de transition par le CA

2014.
26 juin : Modification du règlement intérieur, prévoit une durée de mandat des membres du CVL de 4 ans

2013.
25-26 juin : Réunion du CVL
19-20 novembre : Réunion du CVL

2012.
15 novembre : Réunion du CVL

2011.
27 janvier : Approbation de la nomination de l’ensemble des membres du CVL par le conseil d’administration du Parc amazonien ;
18 avril : Installation du CVL, Lydie Renaud désignée présidente ;
25 octobre : Réunion du CVL.

2010.
29 octobre : Approbation des membres du collège « usagers, organismes, associations et personnalités » par le conseil d’administration du Parc amazonien.

2009.
30 octobre : Approbation du règlement intérieur du Comité de vie locale par le conseil d’administration du Parc amazonien.